Le mystère des orbes

Le mystère des orbes

Les tentatives d'explication rationnelles - disques d'Airy, etc.

Les sceptiques ne manquent pas devant le phénomène des orbes. Leurs arguments reposent sur deux axes essentiels :

- La non fiabilité des appareils photos numériques à la technologie récente et non encore aboutie.

- Des phénomènes optiques du genre des disques d'Airy

- Des supercheries avec brumisateur.

La non fiabilité des appareils numériques est probablement réelle, en effet, il s'agit d'une technologie récente, et nombre de professionnels travaillent encore avec de l'argentique pour une plus grande fiabilité dans le rendu des tons, des couleurs. Néanmoins, depuis 2004, une percée non négligeable a été faite par la technologie numérique, et de nos jours, les appareils hauts de gamme numériques sont équivalents si ce n'est supérieurs aux numériques. Certains matériels très haut de gamme sont même utilisé dans l'imagerie médicale.

Enfin cet argument à une faille, il existe des clichés argentiques présentant les orbes, et ce bien avant l'arrivée du numérique. Donc ce n'est pas la fiabilité qui peut être mise en doute dans tous ces clichés.

Les phénomènes optiques comme les disques d'Airy ne sont pas satisfaisants pour l'ensemble des clichés disponibles actuellement.

disque ou tache d'Airy

Voici un site complet et passionnant qui explique ce que sont les disques d'Airy :

http://www.glafreniere.com/optique/airy.htm

Concernant les brumisateurs, là par contre, nos sceptiques peuvent avoir raison dans certains cas. Il est possible de faire apparaître de pseudo-orbes avec un brumisateur, et quelques photos vues sur le net, dont une, montre une jeune fille avec en bout de bras un brumisateur et des tas "d'orbes" est révélateur d'une supercherie. Hélas, nous ne pourrons empêcher personne de faire de faux orbes, comme il existe de fausses photographies d'OVNI en regard d'authentiques. Les faux orbes sont différents des orbes qui posent problème. Il suffit de comparer les photographies pour se rendre compte si elles proviennent d'un effet brumisateur ou non.

Il est possible que le phénomène orbe soit en fait un phénomène naturel mis en lumière par la technologie numérique associée au flash. Mais, il y a, quelques exemples d'orbes pris sans flash.

 

Quelques exemples de faux orbes obtenus par la réfléxion de la lumière du flashs sur un miroir :

Cet orbe est totalement artificiel, produit par la réfléxion du flash sur un miroir, il s'agit ici d'un pur phénomène optique bien connu.

Faux orbe obtenu près d'une source lumineuse (ampoule de 70 watts), avec l'effet optique des lentilles d'un numérique.

Mais attention, l'arbre ne doit pas cacher la forêt, il existe des tas de photos inexpliquées, qui présente bien des phénomènes inconnus, que l'ont appelle "orbe" par convention.

 

 



19/08/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres